WT à Louftémont (Léglise)

Le relief du terrain implique l’implantation des pièces de vie au niveau du rez-de-jardin, le rez-de-chaussée étant dédié aux espaces techniques et espaces danse/piano. Le projet est traité en toitures plates afin de limiter le gabarit de l’ensemble du bâtiment par rapport aux bâtiments voisins, ce qui apporte une touche de modernité au projet, de même que le souhaite d’ouvrir largement le bâtiment sur l’extérieur. Les choix des matériaux permettent également de marquer les volumes en utilisant deux teintes de crépi et un bardage bois.

WL à Herbeumont

Le projet envisagé a pour but d’agrandir les pièces de vie et favoriser les vues extérieures sur le jardin depuis le rez-de-chaussée. Une terrasse suspendue est également créée, en lien direct avec la cuisine, cette terrasse est située au même niveau que la terrasse en pierre existante (à démolir).
Sous la terrasse, un abri est dès lors créé permettant l’accès à un local rangement extérieur. Les maîtres d’ouvrage sont des passionnés de jardinage et ces nouveaux aménagements leur permettent de profiter du jardin à tout moment de l’année.
Au niveau des matériaux, le choix s’est porté sur la pierre, l’acier corten et le verre.
La pierre de schiste rappelle le matériau local fortement utilisé dans la commune ainsi que l’existante précédente d’une terrasse en pierre,
Le verre des garde-corps permet une grande transparence et visibilité de l’intérieur (salon existant) vers l’extérieur/le jardin.
L’acier corten permet de conserver des tonalités neutres (brun rouille présente dans la pierre et dans la nature fort présente sur le site) tout en tranchant avec les matériaux existants : le crépi blanc avec relief très prononcé.

VOS à Herbeumont

Le projet prévoit de grandes ouvertures, principalement en façade arrière, afin d’avoir des pièces de vie agréables, baignées de lumière et de profiter de la vue dégagée à l’arrière du terrain (situation en hauteur par rapport à Herbeumont).

VMP à Straimont

Lors de notre première rencontre, nos clients nous ont fait part de leur envie de travailler les matériaux locaux (pierre et bois).
Le terrain étant naturellement en forte pente, la maison sera conçue pour respecter cette pente naturelle en jouant sur différents volumes, les chambres étant au rez-de-chaussée pour amener les pièces de vie à l’étage et profiter des vues offertes sur le village et profiter d’un magnifique environnement boisé à l’arrière du bâtiment.
Un lagunage tel un plan d’eau est envisagé à l’avant de l’habitation afin de traiter les eaux usées (pas d’égouts présents en voirie).

VDP à Herbeumont

Pour cette construction, nos clients ont choisi de favoriser des matériaux locaux tels que le bois et la pierre naturelle. Le soubassement est en maçonnerie béton et les étages en structure bois / bardage bois. Le bâtiment est orienté de manière à profiter du paysage environnant en façade avant, le reste du terrain étant boisé.

SP à Bellevaux (Bouillon)

Le bois a été favorisé comme matériau pour habiller le volume existant, le client étant menuisier de formation. Les baies vitrées sont travaillées essentiellement suivant une dominante verticale afin de casser l’allure horizontale du bâtiment et éviter l’effet entrepôt. Le rez-de-jardin étant dédié à un atelier, les pièces de vie sont situées à l’étage avec l’aménagement de la terrasse sur la toiture plate de l’extension de l’atelier.

SA à Neufchâteau

L’extension de l’habitation s’emboîte dans l’angle des deux bâtiments existants, comportant tous les deux une toiture en pente.
Actuellement, l’entrée se fait directement dans l’espace de vie entrainant un refroidissement et des courants d’air dans l’espace. Le client souhaite cette extension qui permet de résoudre ses différents désagréments et qui amène des fonctionnalités complémentaires tels le wc, salle de bain ainsi que le hall pour se déchausser.
En ce qui concerne l’extérieur du bâtiment, l’extension comporte très peu de percements car il y a une grande visibilité du bâtiment depuis la rue, celle-ci étant plus haute que l’habitation ; le client souhaite une intimité depuis le hall pour profiter de l’espace également comme un complément de son séjour. La façade latérale est, elle, pourvue d’une grande baie permettant d’avoir une vue sur l’espace végétalisé, à construire. Le bâtiment existant comporte une multitude de matériaux tels la pierre, le bois, le crépi et l’ardoise. Le but de l’extension est de venir amener de la légèreté au raccord des deux volumes tout en limitant l’effet « Patchwork» par l’utilisation de matériaux déjà présents sur le bâtiment ; on retrouve notamment le crépi et un bardage en bois type cèdre.
Un soubassement est également mis en place, creusé, faisant ressortir le volume et lui donnant l’impression de flotter. L’ensemble se voulant contemporain, il se caractérise par des ouvertures verticales et un grand fixe amenant un maximum de lumière, ce qui tranche avec les ouvertures existantes du bâtiment de petite taille.

RL à Bertrix

L’extension est construite à l’arrière du bâtiment dans le prolongement du séjour existant. Il est largement ouvert côté Sud afin de bénéficier d’un ensoleillement optimal avec une terrasse également dirigée au sud.
Le volume présente une toiture à un versant afin de conserver une volumétrie basse et de maintenir les percements de l’étage.
Une contrainte technique est également amenée par l’annexe de la cuisine qui présente également une toiture à un pan. Cela nous a contraint à élever le point haut de la toiture plus haut afin de permettre une bonne étanchéité sur l’ensemble du bâtiment.
L’ensemble du volume est en bois afin de lui conférer une certaine légèreté et les menuiseries extérieures sont traitées de façon contemporaine (bandeaux, verticalités et tons noirs).

PVM à Saint-Hubert

Les façades sont réalisées en briques, de 2 tonalités afin de marquer clairement la différence entre volume principal et volume secondaire. Cela permet également d’accentuer les dominantes verticales au niveau des percements en façades. La hiérarchie entre le volume principal (toiture à versants) et le volume secondaire (garage) est également marquée par le traitement en toiture plate (sans étage) de ce dernier.